mardi 24 octobre 2017

[PROJET PORT COLONIAL] Le port/comptoir espagnol colonial fictif de SAN FRANCISCO Y MERIDA


C'est en contemplant un soir mon projet de fort espagnol des caraïbes qu'il m'est venu l'idée de poursuivre ce projet et d'en faire quelque chose de plus ambitieux.
J'ai donc l'intention de créer une belle et grande maquette représentant un port colonial espagnol fictif.

Je le baptise de ce pas SAN FRANCISCO Y MERIDA.

Pourquoi ce nom ?

Et bien pour rapprocher ce projet du Yucatán évidemment, terre des mayas et de cette culture qui m'a toujours captivée (bon la civilisation maya n'existe plus à l'époque de la colonisation, la dernière civilisation occupant les quelques cités encore en fonctionnement étant celle des toltèques, mais l'ethnie maya est tout de même encore présente).

J'ai dressé un croquis sommaire de ce qui pour l'instant demeure le projet :


La première plaque est quasi achevée (j'ai encore quelques soucis pour arrêter le schéma de couleur du fort mais ça finira par venir).

Le reste est encore en gestation, mais je pense que très vite tout va se mettre clairement en ordre dans la tête au Kommodore!

A bientôt

jeudi 19 octobre 2017

[Port colonial espagnol] Fort espagnol des caraïbes

Le projet sur lequel je bosse actuellement est un diorama représentant un fort espagnol du 17e siècle perché sur son promontoire :


En ce qui concerne les matériaux, le fort a été imprimé en 3D à partir de fichiers tiers, le promontoire, lui, a été sculpté dans une polystyrène par mes soins.
Pour l'échéancier, j'ai décidé de commencer par la mise en peinture de l'"éperon rocheux" en premier puis de la base directe du fort et ensuite pour finir le fort lui-même.

Partie 1 : L'éperon rocheux :


J'adore sculpter le poly^^



Je place le poly sur un calendrier en carton pour créer un socle, que je vais ensuite habiller d'une plage (avec de l'argile durcissant). Je rajoute une épave de bateau imprimée en 3D.


Saupoudrage de la plage de sable fin (beh vi ce sont les caraïbes!)

J'applique la première couche de peinture sur le poly et à l'aide d'enduit je crée l'étendu marine avec quelques vagues (je ne maîtrise pas encore cette étape, je pense procéder différemment la prochaine fois) 

En détail

Peinture

et flocage (j'ai ajouté quelques crabes et étoiles de mer sur la plage, ces éléments ont également été imprimés en 3D)

Plus de détails :









J'ai encore un peu de boulot (ajout de végétation, ajout d'une potence sous l'arche naturelle ... ), mais le résultat actuel me parait plutôt sympa, je vais donc passer à l'étape 2.

A bientôt

mercredi 11 octobre 2017

Auberge/Taverne imprimée en 3D

Ayant toujours voulu posséder et utiliser des Donjons 3D, ma récente acquisition d'une imprimante 3D m'a permis d'en commencer la collection. Bon par contre c'est long à imprimer, pièce par pièce.

J'ai démarré un projet d'abbaye en 3D mais il est pour l'instant laissé de côté. Par contre, profitant de la campagne sur la flibuste du club Les loups du téméraire, j'ai réalisé ces dernières semaines une petite auberge dont j'ai achevé plus ou moins la peinture cette après midi. Les fichiers utilisés ont été récupérés sur le site thingiverse. Voici quelques photos de la bête, affublée d'une scénette sur le thème de Frostgrave.












 J'ai eu quelques soucis de warping pendant l'impression, le offset s'étant déréglé.

jeudi 5 octobre 2017

Roi goule sur dragon zombie + Tuto Socle + Tuto Caillou

Afin d'inaugurer ce nouveau blog, le Kommodore! a choisi de présenter son dernier projet en date, le soclage et le barbouillage d'une pseudo conversion d'une figurine warhammer Battle : Un Roi Goule sur terrorgheist (pas certain de l'orthographe).

Testant le jeu King of War (aka KoW) ce vendredi, je me suis lancé en début de semaine dans la finition de certains projets de mon armée UD qui traînaillaient depuis 2015 (l'année de la fin du monde de Battle version GW).

Et j'ai donc commencé par ce bon vieux dragon zombie GW sculpté par Tom Meier que j'ai associé à un roi goule dernière version et toujours GW, celui qui monte normalement un terrorgheist (toujours pas certain de l'orthographe). Il lui fallait un socle à la hauteur de sa valeur, c'est quand même le leader de mon armée des morts!

Et pour le socle, rien de mieux qu'une bonne grosse chute de polystyrène pour commencer :


Le dragon zombie monté par le roi Goule, un socle 100x150 et une chute de polystyrène extrudé

Il fait quand même bien ridicule notre Roi Stryge sur son petit dragon et son énorme socle ! Alors comment le mettre en valeur ? C'est quand même le roi des goules !

Edit : En relisant certaines de ses phrases, le Kommodore! est quelque peu embarrassé!

Le thème de mon armée étant celui d'un royaume goule des marais, je suis donc parti sur un promontoire bien escarpé entouré de marais putrides et bien flippant, avec une faune bien représentée.
Les différentes étapes ci-dessous :

On sculpte ! ll n'y a pas de secret, un cutter bien aiguisé et on taille de gauche à droite, de haute en bas jusqu'à obtenir un aspect très rocheux. 

Après quelques ajustement, mise en place sur le socle.


Ajout de colle PVA sur une partie du socle pour représenter des îlots de terre et de boue, saupoudrage de sable et petits cailloux. 


Mise en peinture + ajout de plein de rabiots divers et variés (crâne, ossements, tête de zombie, rat, une chauve souris ...) pour représenter un repaire de dragon, de petit dragon plutôt, enfin si on veut^^


Début de la peinture du promontoire rocheux. C'est simple du foncé au clair, en forçant bien sur les arrêtes du rocher.

Et peinture du reste : le dragon reçoit une couche de base puis différents encrages, je voulais un effet cramoisi ; le roi goule subit le même traitement mais avec une teinte plus marron. Pour le marais, j'utilise du Nurgle's Rot de Citadel, j'applique plusieurs couches, je barbouille également par ci par là de Stirland Mud de Citadel pour donner un aspect boue séchée aux différents îlots. 

Quelques retouches puis flocage.

Et voilà le résultat, j'appliquerai plusieurs retouches plus tard mais j'ai accompli mon objectif, finir le Roi Goule et son socle avant vendredi. 
















Post scriptum : Le Kommodore! s'excuse pour la qualité de certains clichés, la luminosité lui ayant fait défaut au moment de la séance photo.