dimanche 17 décembre 2017

[Port colonial espagnol] Avancée sur la conception numérique des bâtiments

Salutation,

Pas mal occupé en ce moment sur un gros projet (encore un bateau^^) mais je trouve quand même un peu le temps de concevoir quelques trucs en lien avec mon projet de table sur le thème d'un port colonial espagnol.

L'alcazar de colon m'a posé pas mal de souci. Actuellement le fichier est si lourd qu'il fait planter mon PC dès que je l'ouvre. En effet j'ai voulu modéliser chaque pierre de la maçonnerie ce qui rend le bâtiment vachement classe mais fait malheureusement bugger le logiciel.
J'ai donc mis de coté sa réalisation pour me pencher sur celle d'un autre bâtiment qui, lui, s'inspire de la casa de Bastidas située toujours à Saint-Domingue :








Le nom du bâtiment est issu du conquistador Rodriguo de Bastidas qui a vécu de 1445 à 1527. Il participe notamment au second voyage de Colomb en 1493. Le bâtiment, construit au début du XVIe siècle, est caractéristique des premières constructions de la ville de Saint-Domingue. 

Cette casa s'articule autour d'un grand patio verdoyant.

Ma conception s'est inspiré des grandes lignes de cette structure, j'ai reproduit le portail avec fronton, les grandes arcades coté patio, mais j'ai rajouté un étage à l'un des ailes qui sera pourvu d'une galerie à l'image de la galerie de l'alcazar de colon.

Le patio sera réalisé plus tard, il s'agira d'une grande terrasse dallée pourvue d'une fontaine en son centre et de plusieurs parterres de verdures.







Hier j'ai lancé une impression test de l'une des parties du bâtiment (9 heures d'impression) :









Plusieurs constatations :

_ J'ai eu un problème de warping mais je peux le corriger à la prochaine impression.
_ le portail n'est pas vraiment à l'échelle alors que le reste peut passer, il serait peut-être intéressant de rehausser la hauteur des murs. L'échelle est en effet plus proche du 20mm que du 28mm.
_ Les briques laissées apparentes par endroit semblent trop artificielles, je pense plutôt modéliser des murs entiers de briques, puis, lors de la phase peinture, passer un léger enduit par endroit pour donner l'impression d'un crépis qui s'effrite beaucoup.
_ le reste semble correct et je pense que le rendu final peut valoir le coup.

Je me retrouve avec un nouveau prototype qui ne me servira pas héhé


En conclusion je me dis que l'agencement de la table commence à prendre forme, je compte poursuivre la conception numérique des bâtiments, notamment recommencer celle de l'alcazar de colon qui sera un bâtiment centrale de la table, et m'inspirer de la casa de Nicolas de Ovando située aussi à Saint-Domingue pour une troisième structure.

Je compte commencer la réalisation de la table aux alentours de Mars 2018.

Merci de m'avoir lu, à bientôt^^

samedi 16 décembre 2017

[Divers] Conception et impression 3D de matériel de jeu

Salutation

Ces derniers temps j'ai voulu trouver une utilité plus pragmatique à mon imprimante 3D.
Je me suis donc intéressé à la possibilité d'imprimer du matériel de jeu, pour mon usage personnel, facilitant le gameplay ou la pratique du jeu. Actuellement je joue surtout à Frostgrave et au jeu permettant d'incarner des flibustiers créé et orchestré par Friedrich au club Les loups du téméraire de Nancy.

Concernant Frostgrave, il y a bien la possibilité de représenter le sort les "os de la terre" (j'y reviendrai dans un autre article) mais sinon tout se joue avec les figurines, les dès, les feuilles de références et d'expéditions. 

Par contre pour le jeu de la flibuste, j'ai voulu me créer une rose des vents personnalisée, car c'est un outil indispensable à toutes parties en mer :




C'est un prototype (cela se voit un peu^^)

Esthétique très steampunk, mais c'était ainsi que je le voulais ^^
L'ensemble des formes est de ma réalisation sauf la "pieuvre" qui est issu d'un fichier tiers trouvé sur Thingiverse : https://www.thingiverse.com/thing:46638  et le bateau qui sert de levier directionnel à la rose des vents trouvé lui aussi sur Thingiverse : https://www.thingiverse.com/thing:2153911.

Alors j'avoue, j'ai un peu pompé le concept de la rose des vents de wavgames (http://lesloupsdutemeraire.forumactif.org/t4826-materiel-de-jeu) mais je ne compte pas la commercialiser de tte manière^^ Ce n'est que pour mon usage personnel, et je voulais voir si j'étais capable de créer autre chose que des décors cheap héhé



Je vais surement la peindre couleur vieux bronze afin de rendre l'impression d'un outil ancien très usagé^^


J'ai également réalisé pour un autre jeu, Kings of War, un compteur de blessure qui, je suis sûr, sera très pratique pour gérer les nombreuses blessures que chaque régiment peut prendre :



Je l'ai personnalisé également, mais de manière succincte ici, avec une petite chauve souris (https://www.thingiverse.com/thing:456458) symbole traditionnel des comtes vampires de Battle (je ne connais pas le fluff de KoW héhé)  


Et une photo d'ensemble pour l'échelle :

  
Ça reste du gadget, mais cela me permet une fois de plus de m’expérimenter sur les capacités de ma bécane. 

Merci de m'avoir lu, à bientôt^^

vendredi 8 décembre 2017

[Mythic Battle : Pantheon] : réception du pledge

Eh bien la collection, déjà assez importante, du Kommodore vient de s’agrandir en 1 jour, rien que ça !
Je viens de recevoir mon pledge de la campagne kickstarter de la société Mythic Games lancée l'année dernière dont le thème était la mythologie de la Grèce antique (thème et période qui me sont très chères quand on connait mon parcours universitaire).

Voici le lien du ks : https://www.kickstarter.com/projects/806316071/mythic-battles-pantheon





Alors je n'ai pas pris le "all in", j'ai préféré choisir ce qui m’intéressait concrètement, et je trouvais personnellement que certaines figurines avaient un look post apocalyptique judéo-chrétien qui n'allait pas trop avec l'iconographie grecque de l’antiquité (les juges des enfers par exemple).

Le nombre de figurines est hallucinant et la qualité est au rendez-vous. Comme à mon habitude, je sélectionne les produits selon les coups de cœur et l'usage que je souhaite en faire. Ici, outre le jeu qui a l'air sympa, je dois bien avoir l'intégralité des unités de la liste grecque du jeu Of Gods and Mortals ; de plus, certaines créatures feront très tendances dans ma future armée "Nain du Chaos" (la manticore comme lhamasu par exemple).


Mais ce qui m'a vraiment lancé dans le projet, c'est cette boite d'extension :





Bataille navale au milieu des monstres marins et dieux aquatiques, ouh ouh, le Kommodore s'agite !
C'est d'ailleurs un jeu dans le jeu, d'après ce que j'ai pu voir, j'ai hâte de le tester^^






Bon par contre les trières plates :



Ça ne fait pas très glamour.
Mais je ne me démonte pas, j'ai déjà l'intention d'imprimer des trières en 3D, reste à cogiter sur l'échelle, ma préférée étant le 28 mm il faudrait alors adapter les règles du jeu. Autant de nouveaux navires qui compléteront la flotte du Kommodore !

A bientôt !







lundi 27 novembre 2017

[Blood & Plunder] Le sloop "The Nine Days Queen"

Dernier né de mon imprimante 3D : un sloop
Il servira volontiers au sein de la campagne sur la flibuste du club Les Loups du Téméraire, mais aussi pour tester le jeu Blood & Plunder de Firelock Games dont j'attends les règles pour mars si tout se passe bien ; j'ai en effet pledgé sur la dernière campagne plein de truc dont le livre de règle mais j'y reviendrai au cours des mois à venir.

Le sloop est entièrement imprimé en 3D (sauf les voiles et le pavillon), pour la provenance des fichiers :
_ La coque et les canons : Eslo Terrain
_ Le mat et les pierriers : Moi même
_ La sirène : un fichier Thingiverse (https://www.thingiverse.com/thing:1430885)

Quid du pavillon : le premier pavillon du Baronnet Noir, Bartholomew Roberts, pirate notoire du XVIIe-XVIIIe (ce dessin me fait tellement penser à la danse macabre et à sa signification)

Quid du nom du bateau : Ah là je vous laisse deviner, la reine en question est une "reine" anglaise liée à la dynastie des Tudors, alors ?


















En terme de navires, j'ai encore un galion à finir (mais les fichiers 3D sont pleins de petites erreurs) et une frégate à commencer, mais ce ne sera pas pour tout de suite étant donné la récente acquisition d'une boîte nommée Necromunda^^

A bientôt

jeudi 16 novembre 2017

[Port colonial espagnol] La garnison du fort


Une dizaine de figurine formera la garnison du fort. Il s'agit de quelques figurines que j'avais récupéré de la gamme "English Civil War" de Empress miniature. La mode vestimentaire de ces figurines est très XVIIe siècle.

J'ai choisi de ne pas leur faire porter d'uniforme car celui-ci devient la norme qu'à partir du XVIIIe siècle comme je l'ai lu une fois dans un texte de Y. Lagadec :

"Pendant longtemps cependant, un simple ruban au bras, de simples papiers blancs comme les Espagnols et les Français à la bataille d'Almanza en 1707, face à des Anglais et Portugais portant des feuillages au chapeau, font office de signes distinctifs avant que des couleurs ne s'imposent comme symboles dynastiques et/ou nationaux : le rouge en Angleterre (...), rouge en Espagne aussi, blanc ou bleu en France, gallons et hausse-cols permettant alors de distinguer les officiers de leurs troupes" (Lagadec Y., Les sociétés en guerre au XVIIe siècle, p. 471-493, In Antoine A ; Michon, C. (dir.), 2006, Les sociétés au XVIIe siècle, Presse universitaire de Rennes, 510 p.)

J'ai donc choisi de représenter des brassards blancs accrochés au bras de chaque soldat, histoire qu'ils ne visent pas le mauvais bougre dans le feu de l'action^^

Les photos sont avec flash, la luminosité naturelle n'étant pas top en ce moment.











A bientôt

lundi 13 novembre 2017

[Port espagnol colonial] Achèvement du promontoire + Mise en peinture du fort


Castillo de Santa Catalina

Achèvement du promontoire :

Il me restait une partie du promontoire à terminer. Il s'agit du carré de polystyrène de 60 cm x 60 cm qui servira de base au fort. Etant donné q'entre temps j'ai revu mes objectif à la hausse en envisageant la maquette d'une ville en contre bas du fort, j'ai laissé plusieurs face du polystyrène libre afin de les remployer plus tard, en jonction avec d'autres plaques. Je n'avais ainsi qu'une seule face à sculpter et à peindre :




Couche de base

Couleur terre de sienne sur le polystyrène et éclaircissement de la falaise 

Poursuite de l'éclaircissement 

Flocage



Mise en peinture du fort :

Comme je l'ai dit dans un précédent article, le fort est une impression 3D de fichier tiers.

J'ai effectué de nombreux essais de teinte pour trouver celle qui me convenait le mieux. Je suis finalement tombé sur quelque chose de pas trop mal je pense (ou bien j'en avais trop marre de chercher et de barbouiller chaque élément). Je souhaitais une couleur chaude pour contraster avec la couleur froide du promontoire. Ce qui n'est pas logique dans un sens puisque les constructeurs extrayaient les cailloux dévolus à la construction sur place ^^







j'ai obtenu cette teinte de cette manière :

1) Base de noir
2) Mélange de 2/5 Terre de Sienne (gamme de supermarché) et de 3/5 Ocre jaune (gamme de - supermarché)
3) Lavis de jaune de Naples (gamme de supermarché)
4) Lavis de Noir
5) Brossage à sec de Ushabti Bone (gamme Citadel)
6) Brossage à sec d'Ocre jaune

Ce fut plus un mélange empirique qu'un schéma réfléchi ^^ 





















Je suis en train de terminer la peinture de la dizaine de fig qui servira de garnison ^^ Et ensuite je m'occuperai du dernier né de mon imprimante 3D : un sloop :



ou senau, il est quand même un peu grand ...

A bientôt ^^